Migralang 2.0

Séminaire
15 oct. 2021 08:30 - 17:00
MESHS, Espace Baïetto, 2 rue des Canonniers, Lille

MigraLang est un programme de recherche qui se consacre à l’étude des langues et de la communication dans l’accompagnement des publics migrants en France, notamment dans la métropole lilloise, et en Europe. 

Axes de discussion du séminaire :
Les modalités de l’accompagnement, les problèmes de communication accompagnant/accompagné.

Programme :

8h30. Accueil

9h – 9h15. Introduction de la journée

9h15-10h15. Asaf Dahdah (Géographe, chargé de recherche au CNRS, UMR5281/ART-Dev), visioconférence : "Affronter l'exil dans le brouillard. Réflexions à partir du cas marseillais"

10h15-10h30. Pause café

10h30-12h30. Clio Simon (artiste associée à La Malterie) : projection de son documentaire Is it a true story telling ? suivi d’une discussion

12h30-14h30. Pause Repas

14h30-17h00. Table ronde : discussion avec plusieurs acteurs locaux sur la thématique de l’accompagnement des publics en exil. Invités : la Cimade, Exod, la Sauvegarde du Nord, Médecin Solidarités Lille, Diogène.

 

Qui sommes-nous ?

Le projet MigraLang est porté par une équipe de recherche pluridisciplinaire de l’Université de Lille, formée de chercheuses en Sciences du Langage, Sociologie, Anthropologie et Psychologie. (laboratoire Savoirs, Textes, Langage, Emmanuelle Canut, Juliette Delahaie, Sabrina Royer et Céline Beaugrand ; laboratore Clersé, Judith Hayem et Stéphanie Pryen ; Laboratoire PsitecNathalie Lionet et Maïté Brunel).

MigraLang est un programme de recherche qui se consacre à l’étude des langues et de la communication dans l’accompagnement des publics migrants en France, notamment dans la métropole lilloise, et en Europe. 

La qualité de communication entre en jeu dans les processus de vulnérabilisation ou au contraire d’amélioration de l’inclusion de ces publics dans la société : quels sont les outils utilisés, interprétariat, discours/textes adaptés en « français facile à lire et à comprendre », habitus professionnels particuliers, qui permettent aux migrants primo-arrivants de comprendre et appréhender les défis de l’inclusion dans la société française ? 

A partir d’une méthodologie pluri-disciplinaire sont prises en compte différentes dimensions de l’intégration : l’apprentissage de la langue, l’accompagnement juridique et social, le suivi médical et psychologique, le logement et l’insertion professionnelle.


Tweeter Facebook