L'analyse des savoirs,
la construction du sens

Savoirs, Textes, Langage

Les axes de recherche de STL

Depuis janvier 2015, la recherche à l'intérieur de l'UMR Savoirs, textes, langage est structurée en trois grands champs problématiques, comportant des thématiques.

La réflexion sur une structuration pluridisciplinaire des recherches au sein de l’UMR STL a conduit à définir  trois grands champs problématiques définissant des orientations de recherche identifiées comme pertinentes et fécondes dans l’UMR. Une première déclinaison des recherches menées au sein de l’Unité se trouve ainsi proposée à travers les champs suivants :

Champ 1 : Forme et sens

Responsable : Cédric Patin

Ce champ a vocation à regrouper les travaux des linguistes, des philosophes du langage et des logiciens de l’UMR STL. Les recherches menées dans ce champ ont pour objet le sens communiqué dans des contextes variés. Elles s’interrogent sur la manière dont ce sens se constitue et sur sa représentation formelle. Des méthodologies issues de différents domaines (logique, linguistique, philosophie) sont mobilisées en vue d’une analyse approfondie du sens et de sa forme, analyses qui soulèvent de nouvelles questions de recherche ou éclairent d’un jour nouveau des questions de recherche déjà débattues. Les différentes approches de l’articulation entre les deux pôles, Forme et Sens, et l’attention relative portée soit à l’un ou l’autre, permettent de regrouper la recherche en quatre thématiques : Application, Cognition, Interprétation et Représentation. Les recherches réalisées dans ce champ d’études sont à la fois fondamentales et pluri-disciplinaires ; elles s’appuient en outre sur un réseau de collaborations avec d’autres équipes et chercheurs français ou étrangers dans les domaines de la linguistique, de la philosophie ou de la logique.

En savoir plus

Champ 2 : Savoirs, œuvres, Discours

Responsable : Ruth Webb

Ce champ problématique se rattache explicitement au programme « historique » de l’UMR STL (« analyse et interprétation des formes de langues et de discours et des modes de connaissance ») et il fait référence plus précisément aux réflexions menées aussi bien en philologie qu’en histoire de la philosophie et en philosophie des sciences au sujet de l’articulation de deux dimensions constitutives de l’étude des productions signifiantes, l’une attentive au sens et aux modes de production du sens, l’autre plutôt aux conditions qui président à la constitution de l’objectivité (dans leurs aspects à la fois historiques et épistémologiques). Suivant ces deux dimensions, les recherches inscrites dans ce champ couvrent 4 thématiques, relatives aux sciences de l’antiquité (poétique et philologie classique), à la philosophie ancienne (structuration et réception), à la tradition herméneutique, à l’histoire et à la philosophie des sciences.

En savoir plus

Champ 3 : Normes, action, création

Responsable : Eléonore Le Jallé

Ce champ problématique vise à fédérer des recherches qui, au sein de STL, interrogent les pratiques humaines dans leurs dimensions historiques, sociales, morales et aussi créatrices. Le sens de ces pratiques se trouve éclairé par le jeu des puissances normatives et des raisons d’agir qui définissent les conditions d’apparition et la capacité transformatrice de l’agir humain. Ce type d’interrogation est appelé à se déployer à travers des recherches concernant les domaines de l’éthique et de la politique ou ceux de l’esthétique et de la philosophie de l’art. De telles recherches s’intéressent notamment aux rapports entre vie, normes et institutions (sociales, politiques), aux relations qu’entretiennent, dans le domaine des arts et de la littérature, les formes de l’imagination et l’activité créatrice.

En savoir plus

Axes transversaux

Les propositions scientifiques de STL, ainsi structurées à partir de ces trois champs problématiques fédérateurs, s’ordonnent également au développement d’un programme et de projets de recherches transversaux

Argumentation

Responsable Shahid Rahman

Traduction

Responsable Tatiana Milliaressi

Le projet « Traduction » regroupe, au sein du laboratoire STL, des chercheurs/-euses aux approches différentes et complémentaires. 

En savoir plus