Journée d'études

SYZETEIN "Chercher ensemble"

11 déc. 2017 12:30 - 13:30
Département de Philosophie, salle A3. 395

9h30-10h00 : Rodolphe Le Penru : Le rôle éthique de la dialectique stoïcienne et son
corpus lacunaire : comparer pour compléter ?
À quel point peut-on éclairer le peu de choses qu’il nous reste de la critique par Ariston de l’usage de
la dialectique en éthique à partir de celle de Sénèque, alors que la définition de la dialectique qu’ils
ont à l’esprit n’est peut-être tout simplement pas la même ?
10h00-10h30 : Quentin Blaevoet : La phénoménologie et l’école de Kyoto.
Dans quelle mesure est-il possible de définir l’école de Kyoto comme un courant phénoménologique ?
Après avoir dressé un portrait succinct de cette école, en la présentant à la fois dans son unité et sa
diversité, nous montrerons qu’il faut parfois, pour faire honneur à la pensée d’un auteur, faire preuve
d’une certaine prudence herméneutique.
10h30-11h00 : Zoé McConaughey: Aristote. Des démonstrations aux définitions, ou
comment garantir la légitimité de nos connaissances scientifiques.
Pour pouvoir dire qu’une certaine proposition a été démontrée, il faut bien partir de quelque part ; ce
quelque part sera un principe non démontré de la démonstration. Mais si ces principes ne sont pas
démontrés, d’où vient notre légitimité à les prendre pour principes ? Il s’agira d’examiner cette difficulté
dans le cadre de la théorie de la science chez Aristote afin d’évaluer les places respectives de la
définition et de l’intellection dans notre saisie des principes.


11h-13h : Table ronde et discussion des travaux


Tweeter Partager sur Facebook Google +