Séminaire "SEMAINO" (ANR)

Conférence Séminaire
20 nov. 2017 14:00 - 16:00
Petite salle de séminaire (B1.663)

La séance 3 du séminaire : 

 

Depuis les Modernes. Ontologies et phénoménologie des signes

https://semaino.hypotheses.org/375

 

aura lieu lundi 20/11//2017STL, salle de séminaire (B1.663), 14h-16h 


 

 

Hamid Taieb (Université de Genève, Université de Salzburg) :

 

"La Théorie de la signification chez le dernier Husserl"

 

La théorie de la signification défendue par Husserl dans ses derniers textes, notamment l’Origine de la géométrie, a créé des perplexités chez ses commentateurs : que veut exactement dire Husserl lorsqu’il affirme que la signification acquiert son « objectivité idéale » par et dans l’écriture ? L’idéalité de la signification et la réalité de l’écriture n’entrent-elles pas en contradiction ? L’hypothèse qui dirigera ma lecture est la suivante : à trop attribuer d’originalité et de profondeur aux thèses de Husserl, le risque est d’échouer à en voir l’intérêt philosophique. Ainsi, dans le but d’éclairer les textes husserliens, je les comparerai à ceux d’autres auteurs austro-allemands, à savoir Stumpf et Twardowski, qui défendent des thèses similaires à celles de Husserl. Inspiré par Twardowski, je me demanderai si Husserl ne néglige pas de distinguer différents niveaux de puissance et d’acte lorsqu’il affirme que la signification est incorporée dans des « documents ». Je soutiendrai qu’une telle distinction serait propre à accroître l’intelligibilité des thèses de Husserl.



Tweeter Facebook