Journée d'étude : Les phénoménologies de la vie religieuse

Journée d'études
14 mars 2019 09:00 - 17:00
Salle D. Corbin (B1.661) - STL - Université de Lille - Campus du Pont de Bois

Journée d’étude Les phénoménologies de la vie religieuse

Pourquoi et comment, au tournant de la Grande Guerre, le problème de la religion a-t-il fait son entrée en phénoménologie ? On peut certes remarquer que les jeunes collaborateurs de Husserl (Martin Heidegger, Edith Stein, Alexandre Koyré, Jean Hering, Hedwig Conrad-Martius) ont, par rapport aux questions religieuses, et de la « vie de l’esprit » au sens le plus large, un intérêt et une démarche en partie indépendants de la phénoménologie transcendantale. Mais cela décide-t-il d’une inflexion dans la phénoménologie transcendantale, et cela aurait-il pu amener l’auteur des Recherches Logiques à soupçonner une « insuffisance du phénomène », qui donnerait elle-même sens à la possibilité d’une visée théologique de la phénoménologie ? Interroger la place de la religion dans la phénoménologie, ce n’est pas seulement faire l’analyse du phénomène religieux, qui constitue un exemple parmi d’autres de phénomène culturel ; c’est chercher à savoir s’il y a une défaillance du phénomène justifiant une transgression de l’ambition initiale de fonder la philosophie comme « science rigoureuse », et orientant la phénoménologie vers ce qu’une analyse descriptive de la structure de la conscience ne peut suffire à élucider. Cette journée d’étude a pour but de mettre en lumière les différents usages de la religion dans la phénoménologie, ou les phénoménologies, de Husserl aux développements les plus contemporains.


Tweeter Partager sur Facebook Google +