Journée d'étude « La ‘version’ en question : que faut-il changer ? »

Journée d'études
16 mars 2019 10:00 - 17:00
Salle F.013 - Maison de La Recherche - Université de Lille - Domaine du Pont de Bois

Programme du Séminaire de recherche pédagogique du 16 mars 2019 (Lille SHS, Pont de Bois, Maison de la recherche, salle F 013), organisé par Peggy Lecaudé (STL) et Séverine Clément-Tarantino (HALMA), en collaboration avec l’APLAAL

 

Journée d’étude

« La ‘version’ en question : que faut-il changer ? »

 

Après le latin et le grec à l’oral en 2017-2018, nous avons décidé cette année de faire porter le séminaire sur la version et/ou la traduction. Nous sommes parties de plusieurs constats, comme : 

- une difficulté accrue des étudiants à réussir l'exercice de la version;

- une contradiction apparente entre l'évolution des pratiques pédagogiques au collège et au lycée (voire à l'université) vers des méthodes moins centrées sur la traduction (latin et grec actifs, compréhension et production d'énoncés écrits et oraux...), et l'absence d'évolution des épreuves aux concours;

- corrélativement, une double injonction faite aux enseignants de lettres classiques (ou des autres parcours comprenant des langues anciennes) de renouveler leurs pratiques pédagogiques pour intéresser et motiver les étudiants, mais aussi de les préparer à l'épreuve de version des concours.

Lors de cette journée, nous souhaitons envisager selon quelles modalités nous pourrions renouveler notre approche de l'exercice : est-ce en ne traduisant pas toujours, soit parce que des textes plus simples sont abordés, soit parce que le but visé est la compréhension ? Est-ce en nous autorisant à aller du côté de la traduction littéraire, de sorte que la version ne serve pas qu’à la vérification de la connaissance de la grammaire latine ou grecque mais permette aussi un acte de création ? Est-ce en nous rapprochant des enseignements de langues vivantes et en revoyant par ailleurs notre enseignement de la grammaire ? (…)

La rencontre associera exposés magistraux (suivis de discussions) et échanges sous la forme d’un atelier et d’une table ronde, suivant le programme ci-dessous.

 

 

9h45 accueil des participants

10h introduction par Séverine Clément Tarantino et Peggy Lecaudé

10h15 Guillaume Flamerie de Lachapelle (Maître de conférence HDR de langue et littérature latines à l’Université de Bordeaux) : « Traduire Suétone à la fois pour des latinistes et des non-latinistes: apories, obstacles, esquisses de solution »

11h15 Pascal Charvet (helléniste, traducteur, Inspecteur général honoraire, chargé de la mission de valorisation des Langues et Cultures de l’Antiquité auprès du Ministre) : « Comment faire des élèves des traducteurs engagés ? »

12h30 déjeuner (buffet, sur inscription)

14h Aude Alizon-Morel (PRAG de langue et littérature latines à l’Université Paris-Sorbone) : « Comprendre le latin avant de le traduire »

15h Atelier : confrontation, à partir d’un texte en langue ancienne, de pratiques et d’expériences

15h45 pause

16h Table ronde, avec tous les participants

17h Conclusions, fin de la journée


Tweeter Partager sur Facebook Google +