Journée d'étude : "Bilingualism & directionality in translation"

Journée d'études
12 déc. 2019 09:00 - 17:30
Université Saint-Louis - Bruxelles - Faculté de traduction et interprétation Marie Haps - 5, rue d'Arlon - 1er étage/1st floor - 1050 Bruxelles

Le bilinguisme et la directionnalité en traduction

Objectifs de la journée d’étude

La rédaction de textes dans une langue L2, essentiellement en anglais lingua franca, est une activité socialement encouragée et soutenue. Par contre, dans le domaine de la traduction professionnelle, la traduction vers L2 reste officiellement découragée dans certains pays de l’Europe occidentale. Pourtant, selon une enquête réalisée au niveau européen en 2015, environ 50 % des traducteurs interrogés traduisaient régulièrement vers leur langue L2, principalement vers l’anglais.
Suite à cette position ambiguë de la traduction vers L2, la recherche en traductologie s’est peu intéressée à la question de la directionnalité (similitudes et différences entre la traduction vers L1 et vers L2).  L’objectif de la journée d’étude est de contribuer à combler cette lacune. La question de la directionnalité sera abordée dans une perspective interdisciplinaire. Partant de l’idée que toute activité de traduction crée une situation de bilinguisme où les deux langues sont activées en même temps,nous ferons appel à des approches psycholinguistiques expérimentales du bilinguisme susceptibles d’apporter un éclairage sur les différences entre le traitement cognitif de L1 et L2 en tant que langue cible. Ces données seront confrontées aux observations issues, d’une part,des approches de la traduction en tant que processus et en tant que produit et d’autre part, des études qui portent sur la rédaction de textes en L2.

URL : https://www4.usaintlouis.be/4DACTION/WEB_Agendafiche/311/40072


Bilingualism and directionality in translation

Conference aims

Writing in a non-native language, essentially in English as a lingua franca, is a frequent and socially encouraged practice. The situation is different in the translation industry, where translation into L2 (i.e. the translator’s non-native language) is officially discouraged in some Western European countries. Despite this official standpoint, a European survey conducted in 2015 shows that over 50% of the respondents translate into their L2 (mainly English) on a regular basis.
Because of its ambiguous status on the translation market, translation into L2, and more generally, the issue of translation directionality (similarities and differences between the L2 > L1 and L1 > L2 translation directions), has received relatively little attention in translation research to date. The aim of the present workshop is to make a contribution to filling this gap.To gain a comprehensive view of this complex issue, we adopt an interdisciplinary perspective. Assuming that translation creates a situation of bilingualism in which two languages are activated simultaneously, we will draw upon psycholinguistic experimental approaches to bilingualism toshed light on the processing of L1 and L2 as target languages. These insights will be compared with observations obtained in process-and product-oriented translation research as well as in research into L2 writing.

URL: https://www4.usaintlouis.be/4DACTION/WEB_Agendafiche/311/40072


Tweeter Partager sur Facebook Google +