Séminaire "L'art : expérience, oeuvre, création"


Les usages de la phénoménologie, séminaire 2016-2017

« L’art : expérience, œuvre, création », en collaboration avec le Centre d’Etude des Arts Contemporains et le laboratoire de recherche pluridisciplinaire « Savoirs, Textes et Langage » de l’Université de Lille 3.

Direction conjointe : Anne Boissière, Claudio Majolino.

Les usages de la phénoménologie, séminaire 2016-2017
« L’art : expérience, œuvre, création », en collaboration avec le Centre d’Etude des Arts Contemporains et le laboratoire de recherche pluridisciplinaire « Savoirs, Textes et Langage » de l’Université de Lille 3.
Direction conjointe : Anne Boissière, Claudio Majolino.

Descriptif du séminaire :

 Dans quelle mesure la phénoménologie permet-elle, ou non, de penser l’art ? Cette question voudrait être située d’emblée sur le terrain des œuvres, en lien avec l’expérience qu’on peut en faire y compris dans le champ contemporain. L’idée est ainsi de tester les ressources de la phénoménologie en termes de concepts et de méthodes, afin d’en évaluer la pertinence, les limites et les possibles pour l’art et la création.

  Cela suppose, entre autres, de se référer aux textes philosophiques qui, au sein de la phénoménologie, ne manquent pas d’interroger l’art, l’œuvre et le sensible. Mais l’objectif n’est pas d’en donner un nouveau commentaire qui, au lieu de rapprocher des œuvres, risquerait de faire à son tour écran. Comment entrer en présence avec ce qui se donne à voir, à entendre ou à sentir ? L’option de ce séminaire est d’engager la valeur exploratoire de la phénoménologie, sans préjuger de résultat, avec pour point de départ le domaine artistique dans sa diversité de formes, dans ses mutations actuelles (l’installation, la performance, la vidéo ? le land art ?...). L’idée, en retour, serait de se demander si certains aspects de la phénoménologie ne sont pas susceptibles d’enrichir voire de renouveler la philosophie de l’art et de l’esthétique, domaines qui sont aussi à questionner.

Dernière séance de l'année : MARDI 13 JUIN 2017, 16h30-18h30 : Salle F1.07 (Maison de la rech.)

Intervenant : Thomas SABOURIN

Titre: "Michel Henry et le silence éloquent de la vie"

 Ce séminaire est ouvert à tous